AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Misty – Tais-toi et laisse-moi.

Aller en bas 
AuteurMessage
Misty J. Knives

avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Misty – Tais-toi et laisse-moi.   Mer 22 Juin - 22:41




•NOMS : KNIVES.
•PRÉNOMS : Misty Jane.
•ÂGE : 17 ans.
•SEXE : Rousse Sans trois pièces.
•NATIONALITÉ : Anglaise.
•CLASSE DÉSIRÉE : Faithbees.
•ANNÉE : 2ème année.





••POUVOIR : Cryokinésie

► En plus de paraitre froide devant le reste de la populace, Misty a le pouvoir de faire baisser la température ambiante d'une pièce (mais pas trop grande hein) ou celui d'un corps humain. Genre, le corps, il fini par congeler et puis c'est fini, pour la pièce c'est pareil. C'est super pratique quand les lourdaux arrivent mine de rien. Elle peut aussi se congeler elle-même mais évite ; elle a du mal à se décongeler. En fait, elle arrive à congeler un corps humain mais qui ne fait pas plus d'une soixantaine de kilos. La pièce elle, ne doit pas faire plus de 10m², sinon elle ne fera que refroidir l'air. Elle ne craint pas vraiment le froid mais c'est stylé l'écharpe et le bonnet en hiver. Elle n'est pas encore au stade du "je fais apparaitre de la glace n'importe où" mais aimerait bien.



Thou talks of nothing.







••CARACTÈRE : En fait, on peu aimer Misty. Non c'est une blague. Parce que genre, Misty, c'est une chieuse. LA chieuse de première. On trouvera pas mieux qu'elle, surtout au supermarché en solde. Misty, c'est genre la fille qui rabaisse le reste du monde. Qui peut genre faire déprimer quelqu'un rien qu'avec une phrase cynique et le sourire qui va avec. Non mais parce que voilà, elle sait tout sur tout la miss. Elle connait plein de trucs, des trucs que personne ne comprend. Alors elle frime, elle aime bien se la péter en disant qu'elle sait tout et que c'est pour ça qu'elle est supérieur à tout le monde. Et le pire de tout, c'est que c'est vrai. Elle sait vraiment plus de choses, parce qu'elle veut savoir plus de choses. Elle a soif de connaissance. Elle en veut toujours plus. Tout ce qu'elle sait maintenant n'a aucune valeur si elle n'en connait pas plus dans les quelques minutes qui arrivent. Elle adore fouiller dans la vie des gens, en savoir plus sur tout le monde. Même si on s'en fiche bien de savoir que sa voisine de classe a un papa alcoolique et une maman prostituée. Elle adore se mêler de tout, surtout de ce qui ne la regarde pas. Ah bon, cette fille a avorter de ce mec ? Bah on s'en fiche. Sauf Misty. C'est peut-être l'une des raisons pour laquelle elle est détestée de tout le monde. Ou presque. Il y a des gens qui arrivent quand même à supporter la demoiselle, même lorsqu'ils feraient mieux de s'en aller loin. Très loin. On peut la traiter de petite peste que de toute manière, elle vous ignorera royalement. Bah oui, vous êtes que des asticots face à sa sublime majesté. On peut dire qu'elle a les chevilles qui enflent en permanence, mais tant pis, ça lui va bien. C'est pas une petite princesse sur son piédestal pour rien.

Parce que ouai, en plus de tout ce machin, c'est une véritable fille à papa. Personne ose lui dire qu'elle est bien lourde avec ses problèmes de connaissances à la noix. Personne ose lever la min sur elle pour abimer son joli petit minois. Les gens ont tous peur qu'ensuite, elle le rapporte à son papa qui, en tant que tel, va la protéger de manière à ce que plus jamais la personne qui a calomnié sa fille ne puisse un jour lui adresser de nouveau la parole. Si c'est pas touchant l'amour paternel. En même temps, on ose pas lui faire de mal parce qu'on a peur de se faire congeler sur place. Non mais genre, Misty, c'est une fille à papa, une miss je-sais-tout-et-vous-savez-rien et en plus, elle est super intelligente. Elle est bien celle qui arrive le mieux à se servir de son petit pouvoir magique. Et on en a peur de ce pouvoir. Si ça se trouve, un jour, elle va finir par faire hiberner quelqu'un qui l'a juste bousculer sans le faire exprès dans le couloir. Petite princesse est en plus quelqu'un d’exigeant. Elle a toujours ce qu'elle veut. En général, elle utilise son rang de noble pour ça mais quand on lui dit "non", ça finit forcément par une catastrophe naturelle. En plus, à cause de son cerveau pas stupide, elle arrive toujours à trouver un moyen de faire cracher le morceau à la personne. Elle obtient toujours tout de toute manière. On dit souvent que la curiosité est un vilain défaut... Bah ça a jamais été aussi vrai avec cette gamine. Elle est tellement curieuse qu'on se demande si ce n'est pas une maladie. Ca pourrait en plus, vu qu'elle passe des heures à la bibliothèque pour en apprendre davantage sur tel ou tel sujet. Et ensuite, ces connaissances, elle va les balancer à la face du monde qui n'en a strictement rien à faire que Louis XVIII était homosexuel. Du grand n'importe quoi en somme. C'est surement pour ça qu'on a toujours envie de la baffer et de lui gueuler dessus pour lui faire enfin comprendre que tout ça, c'est rien du tout et qu'elle ferait mieux de laisser son pseudo-entourage-non-existent tranquille.

Mais le problème, c'est qu'elle veut pas qu'on la baffe, parce qu'elle est très bien sur son nuage, au dessus du reste du monde. Comme une reine sans couronne, comme une reine sans sujet. Pourtant, elle se sent bien, elle peut narguer le monde, lui dire que c'est elle qu'il faut écouter. Le puit de connaissance qu'elle est ferait mieux marcher le monde d'après elle. C'est du grand délire, son grand délire. Mais elle ne se rend même pas compte que s'en est un, elle pense réellement que c'est ça, son chez elle. Elle pense réellement que c'est ce qu'elle est. Une personne capable de juger les autres d'après ce qu'elle a sur cette personne. Même si en vrai c'est juste une petite pourrie gâtée, chiante à souhait, narcissique et pas qu'un peu. Mais qui peut le lui dire sans se faire atomiser ?


••HISTOIRE : Misty, petite Misty. Petite peste. Petite chouchou de son papa. Petite chieuse. Ouai voilà, chieuse, c'est exactement le mot pour la décrire. Misty, elle est née quelque part en Angleterre. Quelque part c'est plutôt à Londres, dans les beaux quartiers. Oui en fait, la mère de la petite s'est rendu compte trop tard qu'elle était en train d'accoucher, du coup, le salon a été transformé en salle d'accouchement. Donc oui, Misty est littéralement née dans les beaux quartiers de la capital anglaise. On s'en doute forcément, elle vient d'une famille aisée. Plus qu'aisée. Parce que ouai, il y a six (ou sept) génération de cela, la Reine d'Angleterre de ce temps révolu a rendu le nom KNIVES noble. La rousse ne savait absolument pas pourquoi mais s'en fiche bien, le résultat est là. Du coup, elle se retrouve avec un titre de noblesse, en plus d'être riche.
En fait, s'il n'y avait eu que ça, ça aurait été nickel. Il existe des gens riches et bien dans le monde. Mais non, il faut bien des stéréotypes parfois. Comme Misty. C'est LA petite fille à papa qui obtient toujours ce qu'elle veut. C'est celle qu'il ne faut pas contredire. Misty, depuis sa naissance, a toujours été chouchouté. Même si elle a un grand-frère âgé de quinze ans de plus qu'elle -issu d'une premier mariage- elle était considérée comme fille unique. Surement parce que le plus grand est très vite parti de la maison familiale pour faire ses études à l'étranger. Mais voilà, qui dit grand-frère, dit petite-soeur admirative -stéréotype les gens.... Du coup, elle commença à imiter son modèle qui ne rentrait qu'une fois tous les soixante-trois de l'an pour avoir de l'argent. Elle se plongea dans les livres dès son plus jeune âge, appréciant la littérature, le théâtre, la poésie, les journaux, les bandes dessinées et tout ce qui allait avec. Et puis, comme son grand-frère, elle demandait souvent de l'argent. Lui le faisait par téléphone, elle le faisait avec le portable remplit de bonbons que la femme de ménage avait acheté dans un magasin de bijoux. Enfin bon, dans les deux cas, le paternel donnait toujours de l'argent. "On en manque pas, tu peux en avoir" disait-il en relisant un projet quelconque aux yeux de la gamine. La belle vie quoi.
Toute son enfance se résumait donc à ça. Lire des livres, demander toujours plus que ce qu'elle n'avait, faire un câlin à son frère quand il était là. Au fur et à mesure, quand on lui disait non à quelque chose, que ce soit un bonbon ou une robe hors de prix, elle boudait et s'enfermait dans la bibliothèque de la maison. La classe en somme. Caractère de pure peste, que disaient le voiturier et le cuisinier. Fière de l'être d'ailleurs. Non en fait, elle ne se rendait même pas compte qu'elle commençait sérieusement à insupporter toute la maison, excepté ses parents & son frangin. Elle ne voyait même pas les regards noirs des femmes de ménages lorsqu'elle rentrait avec des bottes de pluie pleines de boue. Elle n'entendait pas les insultes que proférait la cuisinier lorsque mademoiselle refusait un plat parce que "c'est pas beau les couleurs et j'aime pas les tomates !". Non, c'est pas qu'elle ne voyait ou n'entendait pas. C'est qu'elle s'en fichait complètement. A force de vivre que pour elle-même, Misty avait réussit à s'enfermer dans un petit monde de poneys roses et de coquillages qui chantent. Elle se fichait de savoir ce que pensait tel ou tel personne d'elle, puisque elle-même savait ce qu'elle valait. Même si elle se surestimait vraiment. Ou pas. Étrangement, un jour d'été éclatant, la demoiselle réclamait sa glace à la fleur d'oranger et au citron doux. Y'avait pas de fleurs d'oranger ni de citron doux. Du coup, elle s'était mise en colère, calomniant le -nouveau- cuisinier. Elle avait douze ans. Et venait de congeler ledit cuisinier. Congelé est un grand mot, mais elle venait de voir le monsieur virer du rouge honte à un blanc-gris inquiétant. Aucune explication scientifique ne lui avait traversé l'esprit et son premier réflexe était d'aller chercher... Un livre dans la bibliothèque pour voir ce qu'il se passait -non, non, même pas traversé l'esprit qu'elle devait appeler uhne ambulance ou le monsieur risquait de mourir. Elle n'a rien trouvé dessus, sur aucun livre de chez elle. Alors s'est énervée encore plus et a fini par voir que la biblio' était toute glissante et toute froide. "Froide". Elle ne sentait rien quand elle a posé sa petite mimine sur un livre congelé.
C'était pas banal ça. Du coup, elle en a parlé à son frère, un jour où celui-ci avait encore trop dépenser son argent et était venu en réclamer à son père. Lui, grand fan de Sciences-Fiction, avait directement trouvé une explication pas rationnel du tout. Misty avait un pouvoir. Elle en a rit au début. Elle qui avait déjà du mal à croire au père noël à l'âge de trois ans, comment pouvait-elle croire à un pouvoir ? Si elle en avait un, c'était uniquement celui de pouvoir renvoyer n'importe quel domestique travaillant pour les Knives. Elle n'y a pas cru. Pas tout de suite. Mais quand elle a voulu vérifié -et surtout a été forcé par le frère- elle s'est bien rendu compte que c'était elle qui arrivait à baisser la température du corps ou de la pièce. Incroyable. Mais vrai. Du coup elle est parti chercher encore plus d'infos, dans les endroits les plus insolites. Personne hormis son grand-frère ne savait qu'elle pouvait faire ça. Elle s'amusait bien avec ce pouvoir d'ailleurs. Personne ne savait d'où ça venait et pourquoi. Ca la faisait rire.
Mais ce qui la fit moins rire, c'est qu'un jour, on lui apporta une lettre. Spécial. On l'invitait à rejoindre une école spécialisée pour les gens comme elle. Avec un pouvoir. C'était pas vraiment ce qu'elle désirait en fait, vu qu'elle était très bien chez elle, chouchoutée par la famille. Mais encore une fois, elle demanda l'avis de son ainé. Qui fut clair et simple : elle devait y aller. Lui qui rêvait de ne pas vivre une vie aussi banale qu'ennuyeuse s'était "échappé" du cocon familiale. Elle, elle en avait les possibilités. Et très jeune en plus. Alors elle l'écouta et fini par céder. A seize ans, elle entra à Synchronicity. Et elle ne le regretta absolument pas. Les gens n'étaient pas tous si différent, on la critiquait toujours autant, on la méprisait mais elle, elle s'en fichait toujours autant. Et quand ça devenait vraiment trop grave, elle appelait papa qui se chargeait de régler le problème. Alors, sa première année se passa très bien, elle réussit même à se faire des ennemis. Les amis, 'tait un peu moins, mais elle en avait quand même. Quand elle avait sû que des gens étaient aussi intelligent qu'elle et qu'ils avaient eux aussi envie de savoir plus de choses sur le monde, elle s'était dit que la vie n'était pas si mal faite que ça. Misty entame sa deuxième année, avec un plus grand sourire que l'année dernière. Cette fois c'est sûr, elle allait être celle qui en saurait plus que tout le monde. Et par dessus le marché, c'est elle qui maîtrise le mieux son pouvoir. Si c'est pas trop injuste la vie.


INFORMATIONS TOTALEMENT INUTILESMet favori : Sucette au coca. Couleur fétiche : Le gris. Chiffre chanceux : 63. Porte-bonheur : Deux élastiques qu'elle a sur la tête. Groupe sanguin : AB+. Élément : Glace. Signe astrologique : Cancer. Animal de compagnie : Aucun.







      •PSEUDOS : Pingouin number one ; chieuse de son état ; geekette Bon bah appelle moi Yuukimy.
      •ÂGE : J'ai ton âge multiplié par 7. Je sais, ça fait vieux.
      •SEXE : 20 euros de l'heure.
      •AVATAR : Ange Ushiromiya – Umineko No Naku Koro Ni.
      •COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM : Un Kiwi m'a emmené alors que je mangeais ses confrères.
      •AUTRE CHOSE ? : Non mais voilà, les noms compliqués, c'est ta spécialité, je peux rien dire. J'ai faim sinon.




Dernière édition par Misty J. Knives le Dim 10 Juil - 22:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri F. Morstorm

avatar

Messages : 389
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: Misty – Tais-toi et laisse-moi.   Mer 6 Juil - 14:10

Bienvenuuuuue !
Bon, pour la classe, tu sais déjà hein, pas la peine d'épiloguer, Faithbees (Oh comme j'aime les postes vacants qui ne m'obligent pas à réfléchir).

Euh, les clubs, je dirais Magie Noire, Culture étrangère, Mode ou Littérature.
J'te laisse le choix de deux sur les quatre, (ET NÉGOCIATIONS OFF).
VOILA. Very Happy











« Imagined that from the outside. I was scared, as much as Ron in Harry potter in front of spiders. I didn't know how I had to act. My all body hurted. I didn't succeed to think. Crying, I went against her. Crying, I apologized in a murmur. Crying, I kissed her. » ;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutsu.tumblr.com/
Misty J. Knives

avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Misty – Tais-toi et laisse-moi.   Mer 6 Juil - 16:39

    FUCK j'ai oublié de continuer l'histoire D:
    Bah bah bah. Why pas de négociations ? ... *chiale* KWA ? Je peux même pas découper les gens avec un sécateur ?!

    Ce sera donc... Magie noire. Et puis Littérature aussi. Parce que comme ça elle pourra te maudire et te lancer des dicos.
    OUI JE SAIS JE FINIS MA FICHE NE ME TUE PAS J'AI PAS ENCORE LU MES MANGAS !

    Edit : J'ai fini ♥ Juste que voilà, bien la flemme de refaire une image pour le new model donc voilà. J'garde lui. Mais j'ai fini \ô/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri F. Morstorm

avatar

Messages : 389
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: Misty – Tais-toi et laisse-moi.   Dim 10 Juil - 18:10

    Ouaiiiiis désolé pour l'attente j'avais pas accès à Photoshop pour faire ton rang, donc voilà.
    Mais maintenant, c'est OKAY, tu es VALIDÉE ! (Si juste tu pouvais modifier le SF part Science Fiction dans ton histoire ce serait cool).

    Oublie pas de faire ta fiche de liens et tes RPS !
    Amuse toi bien !



« Imagined that from the outside. I was scared, as much as Ron in Harry potter in front of spiders. I didn't know how I had to act. My all body hurted. I didn't succeed to think. Crying, I went against her. Crying, I apologized in a murmur. Crying, I kissed her. » ;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuutsu.tumblr.com/
Misty J. Knives

avatar

Messages : 203
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Misty – Tais-toi et laisse-moi.   Dim 10 Juil - 22:06

    JESUISVALIDEEJ'AITROPLACLASSE ! /shot
    Azy, je pète en bleu ♥ C'est édité miss Kiwi.

    ALLUMEZLEFEU /doubleshot
    Et puis merci au passage hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Misty – Tais-toi et laisse-moi.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Misty – Tais-toi et laisse-moi.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» DT Misty Canyon
» Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile.. | Asher
» J'étais pourtant persuadée de déjà l'avoir fait...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Synchronicity :: Ams Tram Gram :: Présentations&Folie :: Dossiers complétés-
Sauter vers: