AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [x] Une fête bien mouvementé chez les Winterhoods (Oxana)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Oxana N. Adamovitch

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: [x] Une fête bien mouvementé chez les Winterhoods (Oxana)   Ven 22 Juil - 13:42

Elle attendait sa raiponce. Bizarrement, elle y attachait une grande importance. C’était quelque peu stupide de sa part, surtout qu’elle se fichait de ce que ses propres amis pensaient d’elle. Elle ne vit même pas l’expression de surprise que le garçon arborait sur son visage. Un silence prolongea sa question. Peut être cherchait-il un moyen de ne pas la blesser…

« Tu as été la première personne à vouloir faire connaissance avec moi. » Il fit une pause, comme s’il cherchait ses mots. Oxana tourna son regard azur sur lui et attendit patiemment la suite. « Tu es fier. Tu n’as pas besoin des autres et tu préfères te débrouiller seule. Et tu n’es pas aussi gentille que tu peux le paraitre. Mais tu es d’une compagnie plutôt agréable. Tu ressembles un peu à quelqu’un que je connais.». La jeune fille finit par sourire. Il était sincère, c’est tout ce qu’elle lui demandait.

« Tout à l’heure… Ce n’était pas Edward. » Elle ne comprit pas sa phrase et le vit retirer l’un de ses gants. « Mon pouvoir me permet de… ’’voir’’ à l’intérieur des personnes avec un simple contact physique. Mais je ne contrôle rien. » D’habitude elle comprenait vite. Mais là elle devait avouer que c’était un peu flou. Sans doute que l’alcool et la fatigue ensemble ne faisaient pas bon ménage pour avoir les idées clairs. « ... J’appelle ça ’’les yeux du cœur’’. » Finit-il par dire.

Elle ne dit rien. Le silence s’installa de nouveau entre eux. Elle réfléchissait. « Si j’ai bien compris, si tu as un contact physique avec une personne, tu peux voir ce qui a dans l’individu, comme percevoir ses pensées ou ses souvenirs ? » demanda-t-elle quelque peu hésitante, car son don la laissait quelque peu perplexe. Il n’en était pas moins incroyablement intéressant. Elle s’imaginait bien voir les petits secrets de tout le monde…

Et si c’était lui qui découvrait ses secrets ? Non pas qu’elle en est des masses, mais le fait qu’il pouvait les connaître, était bizarre. Finalement, elle lui demanda d’une voix mal assurée : « Montres-moi s’il te plait. » Après tout, il avait été, involontairement certes, sa victime. A son tour de devenir sa victime. C’est en lui faisait confiance, qu’elle lui tendit sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylian A. Kinai

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: [x] Une fête bien mouvementé chez les Winterhoods (Oxana)   Ven 22 Juil - 14:45

    « Si j’ai bien compris, si tu as un contact physique avec une personne, tu peux voir ce qui a dans l’individu, comme percevoir ses pensées ou ses souvenirs ? »

    Souvenir, pensée, son… Il ne savait jamais vraiment ce qu’il pourrait percevoir. C’était vraiment difficile à exprimer. Il voyait un fragment de ce qui faisait de la personne qu’il touchait, ce qu’elle était. Tout ce qu’il pouvait dire clairement, c’est qu’en touchant les autres qu’il accédait de façon incontrôlable à cette base de donné qu’était la personnalité. Le cerveau de l’être humain est une chose compliquée. C’est d’ailleurs pour ça que la plupart du temps, les choses lui venaient embrouillée sans le moindre sens chronologique ou simplement logique. Les seules circonstances où il voyait des choses clairement, c’était avec les objets. Parce que oui, son don fonctionnait parfois avec certain objet. C’était vraiment très rare. Il n’avait peu le constaté qu’une fois et l’objet en question était lui-même chargé d’une grande quantité de sentiment.

    « Montres-moi s’il te plait. »

    Il ramena sa main vers lui, dans un simple reflexe. C’était délicat comme situation. Oxana ne pouvait pas comprendre ce qu’elle lui demandait, après tout, il ne lui avait pas dit le contre coup de ce pouvoir. Il avait remarqué qu’elle n’avait pas le moindre retour quand elle utilisait le sien. Lui était bien loin d’avoir cette chance.

    « Ce… n’est peut-être pas une bonne idée. »

    Il ramena plus clairement sa main vers lui. Le bref contact qu’il avait eu plus tôt avait suffit à déclencher une brève intrusion dans la personnalité de la demoiselle. Qui sait ce qu’il pourrait voir avec un contact plus prolongé ? Il ne voulait plus jamais revivre une chose pareille. Il ne lui en voulait pas, elle ne pouvait pas deviner mais sa demande… c’était trop lui en demander. Il n’était pas prêt à revivre ça, surtout qu’il commençait à bien s’entendre avec elle. Ca finirait à nouveau par tout gâcher.

    « Je ne contrôle rien. Ce sont les choses qui viennent d’elle-même. Nous avons tous des choses enfouies. Des choses qu’on veut que personne ne voit. » finit-il par dire à voix basse, sa main non ganté se reposant sur ses genoux. « Tout ce que ce don me transmet… c’est comme si je le vivais. A ta place, à la place de la personne que je touche. Des images, des sentiments, des sons, des odeurs… Je ne sais pas réellement ce que je perçois. ». Sa main se serra sur son genou. Il ne savait pas poser les mots mais il savait ce qu’il avait déjà réussit à percevoir. Des choses sombres, des secrets que nul ne doit apprendre… Et puis, que ferait Oxana s’il perdait connaissance comme ça lui était arrivé les fois précédentes.

    Kylian ne se rendit même pas compte que son mal aise été devenu vraiment visible pour la jeune fille, qu’il pouvait l’inquiété. Mu par le remord de l’avoir mis face à une décision difficile ou peut-être dans un simple geste visant à le réconforter, la Winterhood avait finit par poser sa main sur celle qui serrait le tissus de son pantalon. Elle n’avait surement pas pensé sur le coup à la portée de son geste. C’était le genre chose parfaitement banale que l’on fait pour montrer à une autre personne qu’on est présent. Mais avec Kylian, cela fit tout basculer.

    Des flashes, rapides et plutôt violents, se mirent à apparaitre sur ses paupières. Un homme et une femme. Il eu à peine le temps de remarqué la ressemblance avec Oxana, que tel le grondement de la foudre qui frappe le sol, un mot résonna d’une voix grave. « Monstre ! ». Instantanément, Kylian sentit son cœur se serré. De la déception, une douleur qui n’avait rien de physique et puis… Plus rien.

    Dans un reflex, il s’était levé en s’éloignant de la jeune fille, se soustrayant à son contact. Le contact avait du durer à peine quelques secondes pour Oxana, mais le temps passait à une toute autre vitesse pour Kylian dans ses moments là. L’instant après son éloignement, ses jambes cédèrent sous lui et il se retrouva assis sur le sol, soutenu uniquement par l’un de ses bras qui semblait trembler, comme s’il avait du mal à porter son poids. Il était surpris de ne pas être directement tombé inconscient mais il était littéralement assommé par la fatigue maintenant.

    Il lutta un bref instant, juste pour ce qu’il fallait pour rassurer Oxana, car il n’y aurait rien d’étonnant à ce que la tournure des choses l’inquiète, ne serais-ce qu’un peu.

    « … c’est rien… je vais juste dormir… un peu… »
    A peine avait-il terminé sa phrase que son bras céda sous son poids, l’épuisement ayant eu raison de lui. Il était surprenant qu’il est réussit à combattre cette fois-ci. Peut-être que la solution du contrôle de son pouvoir se résumait dans la pratique. Quoiqu’il en soit, allongé sur le sol froid de la pièce, il allait surement dormir une bonne demi-heure avant de se réveillé.





Dernière édition par Kylian A. Kinai le Mar 9 Aoû - 13:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contedunevie.blogspot.com/
Oxana N. Adamovitch

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: [x] Une fête bien mouvementé chez les Winterhoods (Oxana)   Ven 22 Juil - 15:49

Elle vit qu’il retira sa main quand cette dernière l’avait approché. Il avait l’ai ennuyé, mal à l’aise. « Ce… n’est peut-être pas une bonne idée. Je ne contrôle rien. Ce sont les choses qui viennent d’elle-même. Nous avons tous des choses enfouies. Des choses qu’on veut que personne ne voit. Tout ce que ce don me transmet… c’est comme si je le vivais. A ta place, à la place de la personne que je touche. Des images, des sentiments, des sons, des odeurs… Je ne sais pas réellement ce que je perçois.» Oxana lui sourit.

Elle perçu son mal l’aise. D’un geste bienveillant, ce qui était rare de la part de jeune Winterhood, elle mit sa main sur la sienne et la serra comme lui transmettre de la joie. « Tu n’as pas à t’en faire. Synchronicity t’aidera et… et moi aussi je t’aiderai ». Elle lui avait proposé son aide ! Elle ne se reconnaissait plus. C’était bien la première fois que cela lui arrivait. Et le pire, c’est qu’elle n’attendait rien de lui. Ça n’était tout simplement pas possible. La charité n’existait pas ! Que voulait-elle de lui ? Qu’il devienne son ami ? Mais pas n’importe lequel… Sans doute ceux que l’on compte sur les doigts d’une main…

Finalement, Oxana prêta attention au garçon qui avait blêmit. Il n’avait pas l’air de l’avoir écouté une seule seconde. Comme s’il avait été piquait, il se leva et s’éloigna de la jeune fille. L’instant d’après, il se retrouva sur le sol, à peine sous tenu par son bras tremblant. La jeune fille inquiète s’approcha de lui et se mit à sa hauteur. « … c’est rien… je vais juste dormir… un peu… ». Et il tomba inconscient.

Oxana était sous le choque. Elle l’avait touché et il s’était évanouit à cause de son don. Elle le déplaça pour le mettre dos au mur et alla chercher un verre d’eau. Elle humidifia un mouchoir et lui mit sur le visage. Elle s’assit à ses côtés et attendit qu’il se réveille.

« Tout ceci est ta faute ! Il t’avait prévenu et tu ne l’as pas écouté ! Egoïste ! »

Saleté de conscience ! Tu ne peux pas te taire ! C’était un pur accident. Elle l’avait touché involontairement. Quand au côté égoïste… Elle l’était, cela ne faisait aucun doute. Elle était habituée à tout avoir et à ne rien partagée. Même encore aujourd’hui : ses parents lui offraient tout ce qu’elle désirait pour ne pas subir son don. Elle leur avait dis que cela n’y changerait rien mais ils ne l’avaient pas écouté, préférant rester prudent. Du coup oui, elle avait tout, sauf de l’amour… Pourquoi pensait-elle à ça ? L’amour était un sentiment qui faisait mal et qui était factice la plupart du temps. Rares était les personnes qui étaient sincère, et pour être honnête, elle ne connaissait personne qui l’était d’ailleurs. Pourquoi pensait-elle à ça ?

Elle se tourna vers Kylian et le vit peu à peu reprendre conscience. Elle lui sourit et lui tendit un gobelet avec une eau un peu trouble dedans. « Tiens, c’est du sucre dedans, ne t’inquiète pas je ne vais pas t’empoisonner ». Elle regarda la salle l’air vague. Ses amis y étaient encore, ce qui ne la surprenait pas. Elle ne s’attarda pas sur eux, comme si c’étaient des personnes comme les autres, comme si elle ne les connaissait pas. « Tu vas mieux ? » lui demanda-t-elle. « Je ne sais pas si ce que je vais te dire va te soulager, mais à Synchronicity, personne ne contrôle vraiment son don, à part peut être les dernières années… C’est justement pour ça qu’on est là : pour apprendre à le contrôler… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylian A. Kinai

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: [x] Une fête bien mouvementé chez les Winterhoods (Oxana)   Ven 22 Juil - 16:26

    Il finit par froncer les sourcils et commença à reprendre petit à petit pied. Il sentait quelque chose de frais sur son visage. Il se redressa un peu. Oxana était toujours à coté de lui. Ca l’étonnait surtout qu’il n’avait la moindre idée de combien de temps il avait pu rester inconscient. Tout ce qu’il pouvait dire c’est qu’ils n’avaient pas bougé et qu’il y avait encore des gens dans la pièce. Ses sens étaient encore un peu étouffé par la fatigue aussi, il ne remarqua pas de suite le verre que la jeune fille lui tendait.
    « Tiens, c’est du sucre dedans, ne t’inquiète pas je ne vais pas t’empoisonner »

    L’empoisonner ? Quelle drôle d’idée, il n’y aurait jamais songé. Il le prit, avec moins de facilité qu’il n’aurait pu le faire dans son état normal, touchant la main de la jeune fille avec la sienne qui était ganté pour remonter doucement vers le gobelet. Il le vida doucement mais le linge frais lui faisait déjà du bien. Elle lui demanda s’il allait mieux et il la rassura d’un signe de tête. Il se sentait encore assez faible mais c’était moins terrible qu’il ne l’avait appréhendé. Du moins, d’un point de vue physique…

    Les visions qu’il avait eues, ce sentiment d’avoir le cœur qui se serre dans sa poitrine. Il n’arrivait pas à se détacher de cette sensation ainsi que de cette voix, dure et masculine. Et ce mot. Monstre. Comme par vague, il avait de légère réminiscence qui lui donnait l’impression de l’entendre en écho. Kylian disposait d’une vivacité d’esprit suffisante pour avoir compris les grandes lignes de ce qu’il avait vu à travers les yeux d’Oxana.
    Ces deux personnes étaient sans le moindre doute ses parents, ou des parents proches. Il n’aurait jamais pu imaginer la douleur que ce genre de propos pouvait causer. Sa mère et sa sœur ne l’avait jamais traité de la sorte. Ni même celle qui avait fait les frais de son don. Se faire renier, littéralement et ouvertement rejeté par ceux qui sont censé nous aimer envers et contre tout… Il n’aurait jamais pensé qu’il y avait une mesure à cette douleur et pourtant, il avait pu l’expérimenté. Il en ressentait encore la douleur, comme une marque fait au fer chauffé à blanc.

    « Je ne sais pas si ce que je vais te dire va te soulager, mais à Synchronicity, personne ne contrôle vraiment son don, à part peut être les dernières années… C’est justement pour ça qu’on est là : pour apprendre à le contrôler… »

    Elle avait raison et il le savait. Mais combien de personne allait-il devoir blesser avant de contrôle le sien ? Combien de temps à fuir tout contact avec autrui sous peine de s’infiltrer sournoisement dans leur intimité, de la violer même si c’était hors de son contrôle ? Il savait que ca ne se ferait pas comme ça mais quelque part, chaque minutes hors de son contrôle était une minute de trop.

    « Je suis désolé… » Il s’excusait d’être impatient. Il s’excusait d’avoir vu une chose personnelle de sa vie. Il s’excusait de la réaction brutale qu’il avait eue soudainement. Et il s’excusait aussi de ce qu’il rajouta quelques instants après. « … Tu n’es pas un monstre Oxana. »

    Il n’avait rien trouvé d’autre. Sa sœur lui avait toujours dit qu’il était beaucoup trop sensible. « Ce n’est pas très masculin petit frère tu sais ». Il n’y pouvait rien. Peut-être était-ce une facette de son don. Il reposa le gobelet vide sur le sol à coté de lui avant de lever sa main gantée qu’il finit par poser sur la tête d’Oxana. Les gestes affectueux n’était pas son point fort mais sa sœur avait prit l’habitude de le réconforter comme ça lorsqu’il était petit. C’était devenu une sorte de mimétisme qu’il avait finit par adopter avec les années.

    « Je suis content d’avoir fait ta connaissance. »
    Il garda sa main posée doucement sur les cheveux blonds de la demoiselle. Cette fois, il voulait le dire. Les erreurs sont faites pour ne pas être reproduites. Il était là pour apprendre, pas seulement à contrôler son pouvoir mais aussi à vivre avec. Il devait apprendre à ne plus avoir de regret. Ca prendrait surement du temps mais il avait l’impression qu’Oxana pourrait l’aider. Et qui sait. Peut-être que lui aussi pourrait l’aider.





Dernière édition par Kylian A. Kinai le Mar 9 Aoû - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contedunevie.blogspot.com/
Oxana N. Adamovitch

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: [x] Une fête bien mouvementé chez les Winterhoods (Oxana)   Ven 22 Juil - 18:02

Le silence s’installa quelque peu. Kylian le brisa en lui présentant des excuses. Elle fut surprise par ces mots et n’en voyait pas l’utilité. Mais elle fut déconcertée quand il lui dit : « … Tu n’es pas un monstre Oxana. ». Elle le savait pourquoi lui disait-il ça… Pourtant, il eut comme un flash dans son esprit. Elle revit la scène avec ses parents. Elle revit cette scène à laquelle elle tachait de ne pas penser. Elle revit sa première expérience avec les pouvoirs blessants des mots. On l’avait déjà insulté, mais jamais cela n’était parvenu à l’émouvoir. A part ce jour là, car se fut ses propres parents qui furent son bourreau. Oxana comprit que c’est cette même scène qu’il avait vu. Elle comprit le bouleversement du garçon s’il avait ressenti ses sentiments de ce jour là. Étrangement, elle n’était pas en colère contre lui. Après tout ce n’était pas sa faute.

Soudain, elle sentit quelque chose sur ses cheveux. Elle leva les yeux et vit la main du jeune homme posée affectueusement sur sa tête. Elle ne put s’empêcher de sourire et sentit ses joues s’enflammer quelque peu.
« Je suis content d’avoir fait ta connaissance. » lui dit-il. Elle aussi en était ravie. Elle avait sans nul doute, passée la meilleure soirée de sa vie. La meilleure ? En tout cas la soirée la plus mémorable.

« Moi aussi, je suis heureuse d’avoir fait ta connaissance. Et… et si un jour tu as besoin d’aide ou de quelqu’un, je serais là si tu veux… ». Elle n’avait qu’une parole, la plupart du temps, mais là elle était plus que sincère.

Elle sentait la fatigue l’envahir. Elle était adossée au mur, mais elle ne put retenir sa tête glisser jusqu’à l’épaule de Kylian. Elle ferma doucement les yeux et lui dit avec un sourire certes diabolique, mais néanmoins angélique : « Tu m’as promis que je te ferais visiter Saint Pétersbourg, je ne l’oublierai pas ». Il s’agissait d’une promesse qu’elle lui faisait. Et non pas l’inverse. C’était une sorte de pacte. Le pacte qu’il avait accepté et qu’elle n’avait pas oublié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylian A. Kinai

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: [x] Une fête bien mouvementé chez les Winterhoods (Oxana)   Ven 22 Juil - 22:22

    « Moi aussi, je suis heureuse d’avoir fait ta connaissance. Et… et si un jour tu as besoin d’aide ou de quelqu’un, je serais là si tu veux… »

    Nul doute que ces mots resteraient présents à l’esprit de Kylian. Bien qu’il ne soit pas très expensif, la réponse d’Oxana l’avait touché. Parce qu’il savait qu’elle ne disait pas ses mots en l’air. Ces mots venaient du fond du cœur de la jeune fille et, même si celle-ci savait se montrer manipulatrice quand elle le voulait, cette fois, Kylian sentait que ce n’était pas le cas. Il venait de se faire une amie, une personne compliquée avec ses défauts et ses qualités qui avaient su apprécier sa franchise et sa maladresse pour ce qu’elles étaient.

    La soirée ou même la nuit était entrain de toucher à sa fin. Petit à petit, les personnes semblaient retourner à leur dortoir par petit paquet de deux ou trois, laissant les plus fêtard derrière eux. La musique s’était calmé et faisait d’avantage office d’ambiance sonore qu’autre chose. Quelques personnes dormaient déjà ça et là, sur des chaises, sous les tables… comme dans toutes fêtes bien arrosées digne de ce nom, s’imaginait Kylian.

    Malgré son léger repos, il restait quand même habiter par une grande fatigue, qui n’était pas uniquement due à son don mais aussi à l’heure qu’il devait être. Oxana avait finit par s’installer à coté de lui et d’un coup, sa tête glissa pour finir contre l’épaule du jeune homme. Etrangement, il ne se crispa pas cette fois. Elle lui rappela sa promesse. Il en fut surpris, il avait pensé qu’elle avait dit ça en l’air, pour meubler la conversation.

    Alors que ses yeux se fermaient, peut-être aidé par la fatigue, un vague sourire se posa sur ses lèvres. Et alors qu’il se laissait glisser dans les bras de Morphée en compagnie d’Oxana, disant à mi-voix avant de s’endormir : « Tant mieux. ». Quelques instants plus tard, sa joue reposait contre la chevelure blonde de la jeune fille.

    Une chance que les fêtes auquel la plupart des Faithbees participaient étaient le samedi soir. Au moins, il n’y aurait pas le moindre problème à ce qu’ils y finissent tout les deux leur nuit, en compagnie de plusieurs autres élèves que le marchant de sable avaient bordé bien avant eux.


~ Sujet terminé ~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contedunevie.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [x] Une fête bien mouvementé chez les Winterhoods (Oxana)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[x] Une fête bien mouvementé chez les Winterhoods (Oxana)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Réservé]Une nouvelle vie bien mouvementé! [Rang S]
» Un retour bien mouvementés [pv: Aëlia]
» Retour d'une nuit bien mouvementée [Terminé]
» Une visite bien crapuleuse chez Drayken Olmir [JonasMistgun]
» Chacun chez soi et les hippopotames seront bien gardés. | misha

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Synchronicity :: Ams Tram Gram :: Our Past :: Rp-
Sauter vers: